Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

vendredi 3 mars 2017

Saint Catholicos Nicolas (Nikoloz) (+1591)


Fête le 18 février/ 3 mars

Nicolas ( Nikoloz) Batonichvili, était le fils de Levan I, roi de Kakheti (1520-1574). Il vécut pendant la terrible période de l'invasion persanne de la Géorgie ortientale. Le jeune prince choisit la voie de la vie monastique et il aida bravement son frère aîné le roi Alexandre II (1574-1605). Malgré son sang royal, il préféra l'habit de moine et le doux et léger joug du Christ, au charme et à l'opulence de son héritage.
Selon la volonté de Dieu, Nicolas fut intronisé Catholicos de toute la Géorgie. La chronique géorgienne La Vie de Kartli ( Kartliy Tskhovreba) relate la date de son intronisation au samedi 28 février 1584.
Armé du plus haut rang hiérarchique, du sang royal et d'intégrité personnelle, le Catholicos Nicolas fut un dirigeant exemplaire pour la nation géorgienne. Il lutta pour planter les graines e l'amour chrétien entre pays de même foi. Il correspondit avec le Patriarche Job de Russie (1586-1590) et lui envoya même un cheval! Il fit aussi don d'un manuscrit enluminé relié en cuir des Evangiles, copiés en 1049 à l'église de la Génitrice de Dieu de Métékhi.
Dans son livre Pèlerinage, l'archevêaue Thimothée (Timote Gabachvili) rapporte qu'il y a une icône du saint Catholicos Nicolas, sur le mur du réfectoire du monastère d'Iviron, au Mont Athos. L'archevêque Thimotée décrit également un autre réfectoire construit par Achotan Mukhran-Batoni, et remarque, "Là, je crois, reposa en Christ le Catholicos Nicolas Batonichvili."

Tu fus nommé grand prêtre par Dieu le Père, ô saint Nicolas. Prie pour qu'Il illumine également notre intellect avec sagesse.

Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire