Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

mardi 1 novembre 2016

SAINT MARTYR Nicolas (NIKOLOZ) Dvali († 1314)



Saint Nicolas (Mémoire le 19 octobre/1 novembre)
et les saints géorgiens des monastères de Terre Sainte


Nicolas (Nikoloz) Dvali, l'un des grands saints de l'Eglise géorgienne, se distinguait dès sa jeunesse par son amour pour le Christ. Ses parents commencèrent à le préparer à la vie monastique le jour où il naquit. Ainsi, il fut consacré à Dieu dès son enfance.

À l'âge de quatorze ans Nicolas partit pour le désert de Klarjeti et commença à mener une vie ascétique rigoureuse. Plus tard, il se rendit à Jérusalem et, après avoir vénéré les lieux saints, il décida d'y rester, car là, aucun de ses proches ne pouvait le déranger.

Mais en peu de temps, ceci échoua à satisfaire le désir de saint Nicolas à se rapprocher de Dieu, alors il demanda à son père spirituel une bénédiction pour recevoir la couronne du martyre et il commença à chercher la mort pour l'amour du Christ. Il fut arrêté et torturé à plusieurs reprises par les musulmans pour avoir publiquement prêché la foi chrétienne, mais les chrétiens locaux réussirent toujours à le  libérer.

Le 19 octobre 1314, saint Nicolas atteignit enfin son but - il fut décapité par les musulmans. Les derniers mots qu'il prononça furent: "Gloire à Toi, Seigneur, Qui m'as jugédigne de mourir par amour pour toi" Après l'avoir décapité, les non-croyants brûlèrent le corps du saint martyr.


Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006



(La vie de saint Nicolas Dvali est décrite plus en détail dans les commémorations du 12 février.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire