Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

jeudi 25 août 2016

Vénérables Martyrs Géronte (Geronti), Sérapion, Germain ( German), Besarion, Michel (Mikael), Syméon (Svimeon) et Otar du monastère de Davit-Gareji († 1851)



Mémoire le 12/25 août

Tout au long des 18e et 19e siècles, les Dagestanais firent continuellement des raids et des pillages dans le désert de Davit-Gareji. Ils détruisirent les églises et les monastères, volèrent des objets sacrés, et torturèrent et tuèrent de nombreux moines qui y œuvraient.

Une armée Daghestanaise envahit le désert de Davit-Gareji en l'été 1851. elle pilla la Laure de Davit-Gareji et emporta de nombreux trésors et des livres sacrés du monastère. Puis elle prit beaucoup de moines en captivité et tortura quelques-uns des plus pieux d'entre eux.

D'abord, ils poignardèrent à mort le hiérodiacre Otar, puis ils décapitèrent le hiéromoine Géronte (Geronti). Les impies battirent le hiéromoine Sérapion à mort avec leur épées. Le moine Germain fut poignardé dans l'estomac, puis décapité. Le moine Bessarion fut également décapité. Syméon (Svimeon), âgé de dix-huit ans, tenta de fuir à pied mais fut abattu d'arcs et de flèches, puis capturé et décapité. Le moine Michel (Mikael), le plus remarquable parmi les frères pour son humilité et son silence, fut soumis aux pires tortures.

Après leur martyre le corps de ces saints hommes furent illuminés par une lumière divine.

Le martyre des saints pères du monastère de Davit-Gareji fut décrite en 1853 par le hiéromoine Isaac de Gaenati, qui assista à la tragédie. Le hiéromoine Isaac lui-même fut capturé et emmené au Daghestan par les bandits impitoyables. Il fut ensuite été libéré grâce à la médiation du tsar Nicolas I (1825-1855).

Ô Seigneur, notre Dieu, Tes saint martyrs Géront, Sérapion, Germain, Bessarion, Michel, Syméon et Otar ont été jugés dignes de ta couronne incorruptible. Par toi ils ont obtenu le pouvoir de vaincre l'impiété et d'abattre les idoles impuissantes. Par leurs saintes intercessions, ô Christ Dieu, sauve nos âmes!

Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire